Un "Bada" avec Philippe Meyer

Philippe Meyer m’a interrogé pour le Nouvel Esprit Public et sa série de “Badas” consacrés à la culture.

Rappelons pour qui l’ignorerait qu’un “bada” est ce petit supplément qui fait tellement plaisir, qu’un marchand de glace, à Marseille, quand il n’est pas radin, rajoute comme un remord ou un signe d’amitié avant de vous tendre le cornet.

L’Esprit Public fut une émission-phare de France Culture, un jour chassée de la grille des programmes. Mais elle a vite, heureusement et audacieusement rebondi, sous la forme d’un podcast hebdomadaire rendu disponible chaque dimanche.

L’émission réunit en alternance une petite équipe de commentateurs d’excellente compagnie et qualité, pour un dialogue civilisé et emprunt autant d’humour que de sagesse autour des évènements politiques, sociaux ou de politique internationale de la semaine écoulée. On avait connu certains d’entre eux à l’époque de France Culture, qui sont restés fidèle à ce désormais “Nouvel Esprit Public”: Nicole Gnesotto, Michaela Wiegel, Béatrice Giblin, Lucile Schmid, Marc-Olivier Padis, Jean-Louis Bourlanges, François Bujon de l’Estang, Nicolas Baverez, Lionel Zinzou. Ils ont été rejoints plus récemment par de nouveaux-venus tels que Richard Werly ou David Djaïs.

En plus de l’émission hebdomadaire, Le Nouvel Esprit Public réalise régulièrement des “numéros spéciaux” que sont les “Badas”, sur des thématiques diverses.

La série la plus récente des “Badas” (voir la page spéciale sur le site du Nouvel Esprit Public est consacrée par Philipep Meyer à la culture, et à ses mutations actuelles.

Cette série a déjà permis d’entendre un intéressant dialogue entre Philippe Meyer et Olivier Manteï, le patron de l’Opéra-Comique et des Bouffes du Nord, et bientôt aussi du Théâtre de l’Athénée ; et une conversation surprenante et bienvenue entre Philippe Meyer et Françoise Martin, qui s’occupe avec passion de la programmation de l’unique salle de cinéma de l’île de Groix !

Et me voilà, à qui on a eu l’indulgence, pour la troisième émission de la série, de tendre un micro pour raconter mon parcours et essayer d’éclaircir des sujets qui me tiennent à cœur comme les mutations qui ont lieu depuis 40 ans dans le domaine de la distribution de la musique classique enregistrée.

Il vous est possible de vous abonner aux émissions du Nouvel Esprit Public sur la plateforme de podcasts de votre choix. Je vous ai mis ci-dessus les “players” de SoundCloud et de Spotify qui hébergent les podcasts également disponibles sur iTunes Podcasts et le site du Nouvel Esprit Public.

COUACS est soucieux comme toujours de vous en donner plus : on précisera donc que l’indicatif de l’émission des “Badas” de Philippe Meyer, c’est The Banana Tree de Louis Moreau Gottschalk, dans la version du regretté Noël Lee dans un album paru en 1985 et enregistré l’année précédente à la Salle Adyar dans une série qui était heureusement sponsorisée par Hewlett-Packard qui en ce temps-là vendait beaucoup d’ordinateurs…