Ministrae error humanum est (*)

Il y a ONF et ONF.

Le Ministère de la Culture et de la Communication a rapidement corrigé l’erreur qui s’était glissée dans l’Arrêté de la Ministre en date du 18 décembre 2020 et sur son site, dans la liste des personnalités élevées dans la même promotion que le créateur de COUACS, mais au rang de Chevalier des Arts et Lettres.

En effet, c’est par erreur que l’excellent Jean-Paul Quennesson, corniste à l’Orchestre National de France (ONF) et Délégué Syndical SUD à Radio-France semblait dans un premier temps y avoir été honoré au titre de l’Office National des Forêts. Ouf : une nouvelle grève de certains personnels représentatifs a été évitée. Il fallait bien sûr lire “Orchestre National de France”. Toutes nos félicitations à Jean-Paul et de toutes façons on aime tous le son du cor au fond des bois… Cliquez pour accéder à la liste complète des récipiendaires.

Par ailleurs (satanées décorations qui font tourner les têtes !), c’est au tour de COUACS de présenter ses excuses à ses fidèles lecteurs et abonnés pour une erreur survenue, dans le montage de notre dernière lettre d’information.

L’éditorial intitulé “COUACS décoré” renvoyait à un article qui n’avait rien à voir. Nous vous invitons donc, sans vouloir insister, à lire l’éditorial que vous avez peut-être manqué en cliquant sur ce lien. Il comportait comme souvent de profondes réflexions sur la musique, notre temps et la raison d’être de COUACS.

—-

(*) Post Scriptum

Aux honorables latinistes :
S’ils contestent la tournure latine du titre de cet article, qu’ils se manifestent ! contact@couacs.info