BRÈVE : L'hyper-nuit de Radio-France : le mainstream musical de France Inter envahit toutes les antennes de la Maison dite "de la Radio et de la Musique".

On souffre avec Jean-Baptiste Urbain de devoir se faire le perroquet promotionnel de Didier Varrod directeur de la musique à Radio-France pour promouvoir son “HyperNuit de la musique”, soit disant ouverte à toutes les musiques.

À lire et à entendre sur la page de France Musique

Jugez en par la liste des artistes annoncés : un seul ensemble de musique classique ! Bravo la diversité musicale !

Et Didier Varrod de se rengorger fièrement :

“Pour la première fois toutes les antennes vont se retrouver pour diffuser le même programme.”

En vérité, ce sera la prise de pouvoir sur France Musique, chaîne consacrée à la musique classique, du format musical mainstream de France Inter qui s’impose à tout Radio-France.

Format mainstream qui s’est même illustré récemment par la prestation de ce qui se fait de pire en variété, Aya Akamura, chantant sur le toit de Radio-France !

Aya Akamura chante pour France Inter…

Écoutez Fabrice Lucchini réciter du Aya Nakamura

France Musique qui se donne tant de mal pour ressembler à Radio-Classique, sur ce coup risque d’y perdre des auditeurs. Cela ne sera pas bon pour sa prochaine vague d’audiences Médiametrie.